Azille (Aude) : pas de répit pour les antennes

Aude : une enquête de gendarmerie en cours après l’incendie d’une antenne relais à Azille
L’Indépendant, 24 mai 2020 (extrait)

Les gendarmes audois mènent actuellement des investigations après la destruction d’une antenne relais desservant trois opérateurs téléphoniques. L’épidémie d’incendies d’antennes relais qui se propage dans toute la France, comme c’est déjà le cas depuis plusieurs mois en Isère, en Haute-Savoie, en Ardèche, dans le Vercors, en Bretagne ou encore en Haute-Garonne, aurait-il atteint le département de l’Aude ?
Continue reading Azille (Aude) : pas de répit pour les antennes

Kouaoua (Nouvelle-Calédonie) : sabotage incendiaire contre l’industrie du nickel

La serpentine en feu à Kouaoua
Nouvelle Calédonie 1ere, 24 mai 2020 (extrait)

Le convoyeur de la SLN a Kouaoua a de nouveau été victime d’un incendie criminel la nuit dernière vers 4 h du matin. Selon nos informations, 200 mètres de la serpentine auraient brûlé en deux endroits distincts : 100 m en haut, et 100 m en bas, à une centaine de mètres du portail d’accès à la mine, au niveau du creek. L’incendie a été éteint par les camions arroseurs de la SLN. Le tapis qui achemine le minerai de nickel jusqu’au bord de mer a été la cible régulière des incendiaires depuis 2017.
Continue reading Kouaoua (Nouvelle-Calédonie) : sabotage incendiaire contre l’industrie du nickel

Tutto bene?! Réflexions anarchistes en temps de coronavirus

Andrà tutto bene, tout ira bien, voilà le leitmotiv répandu en Italie en période de coronavirus, affiché aux balcons, twitté et retwitté par la naïveté idiote de ceux dont l’imaginaire appauvri et avilissant ne peut que se complaire en se raccrochant à l’espoir qu’après le dépassement de cette « crise », le monde puisse revenir celui d’avant, en cautionnant ainsi ce fameux « retour à la normale ».
Mais comme nous, anarchistes, haïssons la normalité d’hier aussi bien que celle qui se présente dans le monde de demain, nous ne pouvons que mettre toute notre énergie, nos désirs, notre capacité à comprendre et à agir dans la tentative de rompre totalement avec ce monde de soumission à l’autorité et au pouvoir.

Au-delà des Alpes, les compagnons et les compagnonnes anarchistes ont donné beaucoup d’importance au fait de briser la paralysie de l’obéissance – imposée en premier lieu par l’État en cette période de pandémie –, en multipliant entre autres les échanges d’idées, de pensées, de réflexions et d’analyses sur la situation et ses évolutions. Un grand nombre de textes ont alors circulé, autant pour favoriser la compréhension des multiples facettes de ce moment, que pour se forger les armes les plus offensives et appropriées pour attaquer.
Continue reading Tutto bene?! Réflexions anarchistes en temps de coronavirus

Belgique : 30% de refus de collaboration avec les traceurs humains

« Traceur Covid », un nouveau métier est né en Belgique
Le Télégramme, 21 mai 2020

En Belgique, les malades récemment testés positifs au coronavirus sont interrogés par téléphone pour retracer leurs contacts, et une nouvelle profession est née : « traceur Covid ».

Ce matin-là, ils sont une soixantaine assis devant un ordinateur portable, casque sur les oreilles, à s’être répartis les appels sur la plateforme bruxelloise de N-Allo, un des « call centers » partenaires de l’opération lancée par le gouvernement belge. Dans ce pays de 11,5 millions d’habitants où le virus a fait plus de 9 000 morts, le « traçage » est pris très au sérieux alors que les autorités n’ont autorisé qu’un déconfinement très progressif depuis quinze jours, par crainte d’un rebond de la pandémie.
Continue reading Belgique : 30% de refus de collaboration avec les traceurs humains

Trente (Italie) : sabotage solidaire de distributeurs de billets

traduit de l’italien de roundrobin, 22 mai 2020

Samedi 16 mai à Trente, dix distributeurs de billets de banques, dont un de La Poste, ont été mis hors d’usage.
Contre les banques, qui ne feront que s’enrichir avec la crise qui viendra après l pandémie, au détriment des exploitées et des exploités.
En solidarité avec les compagnons et compagnonnes frappés par l’opération “Ritrovo”.
Et un salut complice à ceux qui continuent de lutter.

Bouguenais (Loire-Atlantique) : cinq camions d’Engie carbonisés

Près de Nantes. L’incendie criminel de cinq véhicules d’Engie
Ouest France, 22 mai 2020

Le feu s’est déclaré dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 mai, rue Galilée, à Bouguenais (Loire-Atlantique). Le sigle du groupe Action directe anarchiste a été dessiné sur une vitre du bâtiment.
Continue reading Bouguenais (Loire-Atlantique) : cinq camions d’Engie carbonisés

Munich (Allemagne) : l’épidémie d’incendies d’antennes se répand

Dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 mai à Munich, la tour hertzienne de la Radio Bavaroise dans le quartier Freimann a été volontairement incendiée. 

Peu avant 3h, l’alarme s’est déclenchée au pied du relais situé au nord de la ville, sans doute en raison d’un détecteur de fumée automatique. Plus d’une trentaine de pompiers ont été mobilisés. La police, ainsi que des techniciens de la Radio Bavaroise et de l’opérateur Vodafone étaient également sur place.
Continue reading Munich (Allemagne) : l’épidémie d’incendies d’antennes se répand

Mulhouse (Alsace) : incendier les yeux de l’Etat

Mulhouse : échauffourées avec la police après un accident de motocross
Franceinfo, 22 mai 2020

Les troubles ont éclaté jeudi 21 mai vers 18h, au lendemain de l’accident d’un jeune homme de 17 ans, gravement blessé après avoir heurté une voiture dans le quartier des Côteaux.. Un véhicule a été incendié, et les policiers ont essuyé des jets de projectiles, et des tirs de mortiers. Ils ont répliqué avec des grenades lacrymogène et des tirs de LBD. Un policier a été légèrement blessé à la tête lors de ces affrontements. Le calme est revenu rapidement.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, déjà, deux mats de vidéosurveillance avaient été incendiés dans le quartier des Côteaux.

Grenoble : … et plus d’ouvertures de porte à distance non plus

Des conséquences inattendues après les incendies d’antennes télécoms
France Bleu Isère, 22 mai 2020 (extrait)

Dans la nuit de dimanche à lundi, trois antennes prenaient feu en Isère à Herbeys, Jarrie et Seyssinet-Pariset (sur le site La Tour-Sans-Venin). Les trois installations abritaient les antennes-relais d’opérateurs de téléphonie mobile, mais aussi, pour La Tour-Sans-Venin, les émetteurs de la TNT et de 16 stations de radio dont France Bleu Isère.

Parmi les conséquences observées depuis lundi, il y a évidemment les problèmes de réception des chaines de télévision, des radios, mais aussi les difficultés sur les réseaux mobiles. Les clients de Bouygues notamment semblent particulièrement touchés. De ce problème de réseau découle des conséquences plus étonnantes : des locataires n’ont parfois plus d’interphone… Car de nombreuses co-propriétés grenobloises ont opté pour un système qui envoie le signal directement sur le téléphone portable. Et dans ce cas, sans réseau, on ne peut plus ouvrir à distance la porte cochère.
Continue reading Grenoble : … et plus d’ouvertures de porte à distance non plus

Bathurst (Canada) : dix éoliennes sabotées dans la nuit

Vandalisme sur des éoliennes du parc Caribou
Radio Canada, 20 mai 2020

Dix éoliennes ont été les cibles de vandalisme en début de semaine dans le parc éolien Caribou près de la route 180, dans le nord du Nouveau-Brunswick.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) croit que les gestes répréhensibles ont été commis entre dimanche et lundi, tôt le matin. L’équipement a été gravement endommagé lorsqu’on a tenté d’entrer dans la section du bas des tours éoliennes. La GRC précise que trois turbines sont maintenant brisées et ne fonctionnent plus, et qu’une autre a été endommagée par le feu.

Continue reading Bathurst (Canada) : dix éoliennes sabotées dans la nuit

Polynésie : la Croix-Rouge fait son racket sur les amendes du confinement

En Polynésie, pas d’amende confinement si vous faites un don à la Croix Rouge
Capital/Tahiti-info, 20 mai 2020

Le procureur général près la cour d’appel de Papeete, Thomas Pison, ainsi que le président du Pays, Édouard Fritch, et le haut-commissaire, Dominique Sorain, ont tenu une conférence de presse lundi pour annoncer la mise en place d’une nouvelle politique pénale relative au non-respect des mesures de confinement et de couvre-feu. Ainsi, toute personne verbalisée pour ces raisons entre le 20 mars et le 27 avril sera exemptée de poursuites pénales si elles font un don de 5 000 Fcfp minimum à la Croix-Rouge.
Continue reading Polynésie : la Croix-Rouge fait son racket sur les amendes du confinement

Creil (Oise) : la caisse du maire-confineur en fumée devant chez lui (mis à jour)

Trois interpellations après l’incendie de la voiture du maire de Creil
Courrier Picard, 20 mai 2020

Dans la nuit de mardi à mercredi, la voiture de fonction de Jean-Claude Villemain, maire (PS) de Creil, a été incendiée. Il était environ minuit lorsque son véhicule, garé devant son domicile, a pris feu. Les premiers secours auraient été appelés par des riverains. Sur place, les agents de GrDF étaient également mobilisés car les flammes ont impacté un compteur de gaz niché dans un mur à proximité. Certains habitants ont dû être évacués pour plus de sécurité. Près de 450 logements auraient été privés de gaz la nuit dernière.

Continue reading Creil (Oise) : la caisse du maire-confineur en fumée devant chez lui (mis à jour)

Santiago du Chili (Chili) : les émeutes de la faim se multiplient dans les quartiers

Faim au Chili : manifestation violente en banlieue de Santiago
AFP, 19 mai 2020 (extrait)

Des habitants d’une ville pauvre de la banlieue de Santiago du Chili, El Bosque, ont affronté lundi la police pour protester contre les pénuries alimentaires en temps de confinement pour cause d’épidémie de coronavirus.
Continue reading Santiago du Chili (Chili) : les émeutes de la faim se multiplient dans les quartiers

Paris : destruction solidaire d’une camionnette Enedis

Paris : que crève le vieux monde
Attaque (qui l’a reçu par mail), 20 mai 2020

Que crève le vieux monde.
Que crève aussi le monde nouveau qui pointe son nez.
Si nouveau avec le contrôle numérique omniprésent, avec l’abrutissement massif devant des écrans, avec le génie génétique qui touche aux fondements de la vie.
Si vieux avec l’autorité dans toutes ses formes, brutales ou sournoises, avec la peur de la liberté et de l’unicité individuelle, avec l’habitude au conformisme.

On a profité du clair de lune derrière le Père Lachaise pour incendier une camionnette d’enedis, rue des Rondeaux la nuit du 14 au 15 mai.
Continue reading Paris : destruction solidaire d’une camionnette Enedis

Pas-de-Calais/Moselle/Nord : le virus policier porte bien son nom

Silences autour d’une gendarmerie du Pas-de-Calais foyer de contamination du Covid-19
La Voix du Nord, 19 mai 2020

Camana (Pérou) : mutinerie, incendie et matons blessés

Mutinerie dans une prison au Pérou à cause du coronavirus
AFP, 19 mai 2020

Des détenus d’une prison du Sud du Pérou redoutant la contagion du coronavirus derrière les barreaux se sont mutinés lundi soir, ont annoncé les autorités en faisant état de 14 blessés parmi les prisonniers et les gardiens qui ont maté la révolte.
Continue reading Camana (Pérou) : mutinerie, incendie et matons blessés

Grenoble (Isère) : trois antennes TDF sabotées pour le prix d’une ! (re-mis à jour)

 

MàJ : Des chauves-souris transmettant le feu ont revendiqué l’attaque contre l’antenne de Haute-Jarrie le 19 mai. Leur communiqué a été rajouté à la suite.

Trois nouveaux relais télécoms incendiés en Isère, la série continue
FranceBleu/Dauphiné/Parisien, 18 mai 2020 (extraits)

Plusieurs relais TDF (télédiffusion de France) ont été victimes d’incendies tôt ce lundi matin autour de Grenoble. Des sinistres qui perturbent les diffusions radio et télévision ainsi que des réseaux de téléphonie mobile. Un local technique du relais TDF de la Tour-Sans-Venin à Seyssinet-Pariset a été touché vers 2h45. Plusieurs départs de feu ont ensuite touché des locaux TDF sur la commune de Jarrie vers 3h21 [ils sont tous deux situés sur les hauteurs de Grenoble, à l’ouest et au sud].
Un troisième site, situé à Herbeys, une petite commune au sud-est de Grenoble, a également été touché. Deux antennes-relais y sont installées. Il s’agit là-aussi d’un acte volontaire, ce qui porte à trois le nombre de faits commis la nuit dernière autour de Grenoble.
Ces attaques ont eu pour conséquences d’interrompre la diffusion de 16 stations de radio (dont RTL, Europe 1 et France Bleu Isère), d’endommager des relais de téléphonie mobile (Bouygues, SFR et Free) et de priver de la TNT une grande partie de l’agglomération grenobloise.

Rovereto (Italie) : sabotage solidaire des cages technologiques

Rovereto : sabotage du réseau en solidarité avec les arrêtés de Bologne
traduit de l’italien de Il Rovescio, 16 mai 2020

On apprend par les journaux locaux que la nuit de jeudi à vendredi (15 mai), une action anonyme a mis hors service le fonctionnement de 5 armoires de raccordement aux lignes téléphoniques et à internet. Le résultat a été un « blackout » d’une partie de la ville (ils parlent de 2000 usagers). Sur place ont été retrouvés les tags : « Libérons-nous des cages technologiques« , « Solidarité avec les compagnons de Bologne » et « Libérer les prisonniers« .

Quelques précisions sur une simple carte

Le 3 mai dernier, les Renseignements Territoriaux et les Services Judiciaires avaient tenu à faire connaître aux lecteurs d’un de leur fidèle porte-parole, Le Parisien, une carte restreinte et arbitraire d’ « incendies et dégradations » accomplis pendant le confinement, et attribués à une imaginaire « mouvance d’ultra-gauche » tout droit sortie de leur étroit cerveau policier, comme nous le soulignions alors.

Depuis une dizaine de jours, quelques précisions sur cette carte sont sorties dans différents quotidiens de la presse régionale, notamment sur plusieurs faits répertoriés dans le sud et le centre du pays. Comme ils n’étaient auparavant pas sortis au grand jour à notre connaissance, c’est avec plaisir que nous les reportons ci-dessous.
Continue reading Quelques précisions sur une simple carte

Brèves du Grand Confinement. Sortir pour saisir l'occasion (et inversement)